Apple va lancer son service presse nommé Texture


Le géant Apple se lance dans le service presse, imitant les fournisseurs d’accès à internet
Apple va lancer son service presse nommé Texture

Depuis quelques mois, les offres internet intègrent diverses options, et notamment des services presse. C'est le cas de SFR avec SFR Presse, ou encore de Bouygues Télécom avec LeKiosk. Ces services presse incluent plusieurs dizaines de titres et proposent aux abonnés d'avoir accès à de très nombreux journaux gratuitement grâce à leur abonnement internet. Quelles sont les raisons de cet intérêt soudain des fournisseurs d'accès à internet pour la presse et pourquoi Apple souhaite-t-il lancer son propre service presse ?

Des liens cachés entre la presse et votre fournisseur d'accès à internet ?

La première question que les abonnés sont en droit de se poser alors qu'ils voient apparaître des services presse au sein de leur abonnement internet, c'est de savoir pourquoi les FAI vouent soudainement un intérêt pour les organes de presse ? En apparence, Internet est plutôt vu comme le vilain petit canard qui va détruire la presse. Toutefois, des alternatives existent permettant de réaliser une transition entre ces deux types de médias. La coexistence est possible, et plusieurs raisons permettent de comprendre pourquoi la presse papier ne va pas disparaître tout de suite.

Presse papier, opérateur mobile et médias télévisés pour les mêmes patrons

Les dirigeants des principaux opérateurs internet français ont tous des liens plus ou moins clairs avec la presse. On peut citer Xavier Niel, PDG d'Iliad (Free) et actionnaire du journal Le Monde, ou encore Patrick Drahi, président d'Altice, groupe à qui appartient SFR, et investisseur au sein de l'Express et Libération. Il ne faut pas non plus oublier Martin Bouygues possédant le groupe TF1. A eux trois, ils ont révolutionné le modèle de la presse traditionnelle en proposant d'intégrer des offres presses au sein de l'abonnement internet des usagers. Si cette idée peut paraître saugrenue et suicidaire pour les journaux, elle offre dans les faits une audience plus large aux titres de presse. Une visibilité plus grande qui revalorise les titres de presse disponibles numériquement.

Pourquoi Apple se lance dans les services presses ?

Face à cet engouement des opérateurs internet pour la presse, Apple n'a pas tardé à réagir. La firme de Cupertino s'apprête à lancer son service d'actualités, une sorte de Netflix de la presse. En échange d'un tarif fixe au mois, les abonnés peuvent avoir accès à plusieurs dizaines de titres de presse en illimité.

Les services presse parfois inclus dans les abonnements internet, la démarche d'Apple est toute autre. SFR, Bouygues Télécom ou Free entretiennent des liens cachés avec la presse dans des buts plus ou moins assumés de contrôle de l'information. La firme de Cupertino compte quant à elle lancer un pur et simple Netflix de la presse. En proposant un abonnement fixe aux lecteurs avec accès illimité aux meilleurs articles presse, Apple cherche clairement à révolutionner le paysage de la presse mondiale. A l'image du service Apple Music désormais ancré dans le marché de la musique très concurrentiel, le nouveau service Apple Texture pourrait suivre le même chemin.

La mainmise sur les abonnements des organes de presse par Apple, l'une des plus grandes entreprises au monde, peut interroger au même titre que les fournisseurs d'abonnements internet. La popularité d'Apple est telle que le lancement d'un nouveau service tel que Texture est d'ores et déjà gagné d'avance, face à ses concurrents bien moins réputés et moins équipés technologiquement.

En savoir plus Publié le 09 mai 2018
RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



High-tech

High-tech

Suivez l'actualité high tech dans le domaine des objets connectés avec homo connecticus

FERMER