Les galeries d'art se digitalisent


Zoom sur les galeries 2.0
Les galeries d'art se digitalisent

Et si en quelques clics sur un site internet, vous receviez une œuvre d'art unique chez vous ? Depuis 2 ans, le marché de l'art a pris le virage du numérique avec une nouvelle génération de galeristes bien décidés à démocratiser l'accès aux artistes contemporains et à leurs œuvres en investissant le e-commerce.

Une idée surprenante ? pas tant que ça.

Des galeries 2.0 nées d'un constat identique

Même si elles peuvent représenter des courants artistiques différents, ces nouvelles galeries en ligne sont nées d'un même constat, d'une même volonté :

  • de nombreux clients potentiels ne passent pas la porte des galeries d'art par crainte de l'investissement à réaliser et souvent par méconnaissance du marché de l'art,
  • de nombreux jeunes artistes ne trouvent pas l'accès à un public qui pourraient apprécier leur travail faute de pouvoir intégrer le pool d'artistes déjà établis dans les galeries traditionnelles.

La solution ?

Aller au devant des clients, leur faciliter l'accès à l'art contemporain via une interface simple qui permette de découvrir chez soi artistes et œuvres, de prendre son temps pour s'imprégner d'une œuvre avant de prendre une décision d'achat en toute sécurité.

Les codes du e-commerce au service de l'art

Une mise en relation directe et simple, pas de nécessité de stockage, le minimum d'intermédiaires entre les artistes et les clients, le prix le plus juste... les galeries 2.0 jouent sur les codes du e-commerce pour proposer un choix vaste tant en terme de techniques que de supports et permettre ainsi d'investir dans un tableau moderne, une sculpture, une photo, une œuvre originale.

En quelques clics, devenir collectionneur d'art passe du rêve à la réalité sans pour autant nécessiter un budget important puisque la plupart de ces sites proposent des œuvres à moins de 100 euros pour les premiers prix.

L'exemple KAZoART

Rencontre de passionnés de l'art, KAZoART, c'est l'aventure d'une équipe emmenée par sa fondatrice, Mathilde Le Roy, au service de l'art contemporain et des artistes.

Le credo de KAZoART ?

Désacraliser l'art et faire que l'achat d'un tableau contemporain ne soit plus le fait d'une élite mais de tout un chacun.

Les moyens mis en œuvre ?

Avec la création de son site internet, l'équipe offre à chaque internaute plus qu'un simple catalogue en ligne d'œuvres : fiche explicative sur les courants artistiques et les différentes techniques, interview des artistes, blog pour partager l'histoire de l'art... tout est fait pour permettre de se familiariser avec le marché de l'art de manière didactique sans avoir un ton professoral pour autant et laisser le coup de cœur parler pour faire partie du cercle désormais plus ouvert des collectionneurs d'art sans se ruiner puisque l'équipe propose une sélection à moins de 50 euros pour se lancer en douceur et toute sécurité avec une garantie de retour.

Avec ces galeristes 2.0, une nouvelle génération de collectionneurs est en marche.

 Publié le 02 mars 2017
RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



High-tech

High-tech

Suivez l'actualité high tech dans le domaine des objets connectés avec homo connecticus

FERMER