SensorWake : Un réveil olfactif qui vous fait lever du bon pied avec des odeurs !

Le SensorWake vous tire du sommeil non plus avec des lumières et des sons mais grâce à vos odeurs préférées.

Publié le 17 septembre 2014
SensorWake : Un réveil olfactif qui vous fait lever du bon pied avec des odeurs !

Cela fait maintenant 4 ans que Google, la plus grande firme américaine, célèbre pour son moteur de recherche mais aussi pour ses logiciels et ses sites web notables, a lancé les Google Science Fair, un concours scientifique qui a pour ambition de promouvoir l'esprit scientifique auprès de la jeune génération. Cette année, le jeune Français Guillaume Rolland a su se glisser en finale de ce concours dédié aux jeunes étudiants du monde entier avec son réveil olfactif baptisé SensorWake.

Bientôt, il ne sera plus question de faire confiance aux alarmes stridentes pour se réveiller de bon matin car avec le SensorWake, il est temps de faire place aux odeurs. Particulièrement destiné aux personnes souffrant d'une perte de la vue et/ou de l'audition et qui ne peuvent plus profiter des avantages des réveils classiques, le projet SensorWake se veut être un produit basé essentiellement sur l'odorat. Actuellement clamé par de nombreux médias pour être une alternative intéressante aux réveils lumineux et sonores, ce réveil olfactif de Guillaume Rolland qui garanti un réveil en mois d'une minute a même séduit Google !

En effet, ce nouveau réveil fonctionne pratiquement sur le même principe qu'une machine à café réglable où il est question d'utiliser des capsules de senteurs qui seront glissées à l'arrière de l'appareil. Ainsi, lorsque l'horloge intégrée affichera l'heure du réveil, le clapet se lève pour faire signe au ventilateur de libérer une senteur vers le dormeur et dans toute la pièce pendant une dizaine de minutes. Une odeur qui secoue directement les narines pour sortir immédiatement du lit. Bien sûr, pour un réveil sur-mesure, il est toujours possible d'activer, en plus du mode olfactif, une alarme et/ou une lumière. Pour apporter encore plus de sensations avec son gadget, le jeune Français de 18 ans accompagne le SensorWake d'un large choix d'odeurs dans les dosettes dont la menthe, la fraise tagada, le café, la viennoiserie, le chocolat ou encore le dollar américain.

Après avoir déjà remporté l'année dernière le premier prix du concours Sciences et Vie Junior, cette invention à la marque déposée et au fonctionnement breveté a attiré l'attention du jury du grand concours réservé aux jeunes de 13 à 18 ans de l'entreprise californienne. Figurant aujourd'hui parmi les 15 finalistes, le jeune Nantais affiche un réel optimisme et espère déjà voir son projet en tête de liste lors de la cérémonie de remise de prix qui se tiendra le 23 septembre prochain.

Toujours selon le jeune inventeur, si son projet remporte le premier prix qui devrait lui permettre d'empocher les 50 000 dollars promis par la firme californienne, il se pressera pour le développer et le mettre à la disposition du grand public. De quoi lui permettre de réaliser son rêve de mettre le SensorWake dans le milieu socio-médical mais aussi dans les rayons de tous les magasins.


FERMER