Après les drones, les robots d'explorations sous marins se démocratisent


Vous aussi partez à la découverte du monde du silence
Après les drones, les robots d'explorations sous marins se démocratisent

Avec l'arrivée du drone OpenRov l'exploration sous-marine devient possible pour tous. Ce robot open source est le gadget idéal pour tout adulte qui souhaite découvrir les fonds marins sans prendre le risque d'effectuer une plongée. Cet appareil dont la commercialisation grand public serait prévue pour novembre est équipé d'une caméra HD. Ce qui permet une immersion dans les fonds marins avec des lunettes de réalité augmentée. Ce dispositif est en outre pilotable grâce à un smartphone ou une tablette.

Parce que les ondes radio ont du mal à passer dans l'eau, les concepteurs de l'OpenRov ont opté pour une solution filaire afin de permettre une communication fiable avec la surface. Ce drone sous-marin conçu pour l'exploration sous-marine se caractérise par une hauteur de 15 cm, une largeur de 20 cm pour une longueur de 30 cm. Pesant près de 2.5 kg, ce robot sous-marin open source est capable d'aller une profondeur d'environ 100 mètres.

Au niveau de sa motorisation, le drone OpenRov est doté de 3 moteurs brushless de 800 kv. De plus, il peut tourner, reculer et avancer grâce à ses deux propulseurs horizontaux. Il embarque également un propulseur vertical qui permet la modification de la profondeur de cet engin. Le contrôle de ce robot sous-marin est assez simple. Il se fait via un simple clavier d'ordinateur. Ce qui permet une visualisation du flux vidéo directement sur l'écran. Par ailleurs, il est possible de contrôler cet engin à partir d'une radiocommande classique. Il faut en outre noter qu'une interface USB permettant la gestion des manettes de jeu deviendrait faire son apparition sur cet appareil à l'avenir. Ce qui en fera un appareil éducatif en plus de l'exploration sous-marine.

En savoir plus Publié le 21 septembre 2016
RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



Drone

Drone

Drôles de drones : ils vont envahir nos vies alors suivons leur actualité

FERMER