Un drone fluororescent qui explorer les zones sombres


Une drone professionnel signé DRONAVIA
Un drone fluororescent qui explorer les zones sombres

Alors que l'inspection technique par drone se démocratise peu à peu dans les secteurs de l'industrie avec notamment l'inspection d'ouvrages d'art, d'infrastructures et de réseaux, il apparait nécessaire de spécialiser davantage les vecteurs aériens pour les adapter aux contraintes et aux environnements d'évolution.

C'est en faisant ce constat que DRONAVIA, start-up nancéienne spécialisée dans la fabrication de drones, a imaginé le premier drone capable de restituer une énergie lumineuse sans consommation électrique pour la réalisation de missions aériennes en milieu très sombre. Nom de code du produit : ECLIPSE 6NV(NV pour Night Vision).

Pour Ludovic Pelletey, président de la jeune société :

« C'est en discutant avec certains donneurs d'ordre à la fois privés et publics que nous avons fait émerger cette problématique d'inspection en milieu sombre et de la nécessité de pouvoir visualiser la position et l'orientation du drone. C'est ainsi que l'idée m'est venue comme une sorte de flash (sans mauvais de jeu de mot !) d'utiliser un matériau à forte luminescence pour rendre notre aéronef visible lorsqu'il fait quasiment noir dans la zone à inspecter. »

Ironie du sort, c'est en s'appuyant sur un de ses principaux fournisseurs en prototypage, situé à seulement quelques centaines de mètres de leurs locaux que Dronavia a pu dénicher ce matériau miracle. Un matériau déjà breveté qui combine ces fameux composants photoluminescents avec les propriétés mécaniques souhaitées en matière de résistance et de légèreté.

Silos à grain, bâtiments fermés, tunnels, conduites de gros diamètre.... représentent autant d'environnements où dépêcher un drone classique serait une opération quasi vouée à l'échec : perte visuelle du drone, collision avec une paroi, crash. « Si l'on devait équiper un drone avec des Leds pour l'éclairer, la consommation électrique serait telle qu'elle diminuerait beaucoup trop l'autonomie, une des vraies contraintes sur ce type d'aéronef. » explique Ludovic.

«Si on a tous en mémoire ces petites étoiles que petits on fixait au plafond de sa chambre, nous utilisons ici un matériau aux propriétés industrielles qui se recharge très rapidement à la lumière du jour (UV) et qui dispose d'un pouvoir de restitution lumineuse puissant et durable.» conclut le chef d'entreprise qui a pour ambition de commercialiser l'ECLIPSE 6NV auprès des grands comptes français mais aussi internationaux.

En savoir plus Publié le 21 septembre 2016
RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



Drone

Drone

Drôles de drones : ils vont envahir nos vies alors suivons leur actualité

FERMER