Un bras robotisé lors de poses de prothèse partielle ou totale du genou


5 chirurgiens orthopédistes des 3 cliniques girondines du Groupe SAINT-GATIEN utilisent cette technologie
Un bras robotisé lors de poses de prothèse partielle ou totale du genou

Le bras robotisé MAKO proposé en chirurgie orthopédique au sein de cliniques

5 chirurgiens orthopédistes des 3 cliniques girondines du Groupe SAINT-GATIEN utilisent depuis le 3 septembre, un bras robotisé lors de poses de prothèse partielle ou totale du genou, au sein de la clinique TIVOLI DUCOS à Bordeaux. Opérationnelle depuis 2006 aux Etats-Unis, mais aussi en Allemagne ou en Italie, cette assistance technologique de grande précision, complémentaire à l'expertise chirurgicale, permet de réaliser des chirurgies d'une qualité parfaite pour la pose des prothèses totales de genou mais répond aussi à une nouvelle patientèle jusqu'alors difficilement prise en charge : les séniors actifs (50 > 65 ans) souffrant d'arthrose, avec indication de prothèse partielle de genou, contraints de « patienter » et de recourir à des traitements de confort (infiltration, kinésithérapie, etc.). L'investissement de cet équipement de dernière génération d'1,7 million d'€ est porté par les cliniques TIVOLI DUCOS, Bordeaux Tondu et Saint-Anne du GROUPE SAINT-GATIEN.

Soulager davantage de patients et favoriser le retour rapide à la marche

Retarder au maximum l'intervention chirurgicale chez des patients encore actifs (entre 50 et 65 ans) avec indication de prothèse partielle de genou, telle est en géneral la préconisation délivrée par les médecins. C'est notamment pour répondre à cette problématique et proposer une vraie alternative avec un retour à l'activité complète et sans désagrément, que les cliniques Girondines du groupe SAINT-GATIEN ont décidé d'investir dans un matériel technique de précision. Celui-ci permet à la fois aux chirurgiens d'affiner la position de la prothèse en cours d'opération grâce aux mesures réalisées en temps réel, et de délimiter de façon encore plus rigoureuse la zone de découpe générant ainsi moins de douleurs post-opératoires (tissus mous bordant la zone moins agressés). Résultats : un retour à la marche 4 heures environ après l'opération réalisée en ambulatoire, qui s'inscrit dans le principe de Récupération rapide après chirurgie (RRAC).

Une assistance robotique à déployer

Alors que 40 bras robotisés en chirurgie orthopédique sont actuellement utilisés en Europe, le 1er en France est détenu par un groupe de cliniques et se trouve désormais à Bordeaux. Ce matériel a été testé en avril dernier par le laboratoire au CHU de Grenoble pour une étude portant sur 30 cas de prothèse totale de genou. Pour la prothèse partielle de genou, la Clinique TIVOLI DUCOS est la première à l'accueillir dans ses murs pour le compte des 3 cliniques. D'ici fin octobre, une 15aine de patients auront été opérés à l'aide de cette assistance robotique proposée (mais non imposée). Objectif pour le groupement de 5 chirurgiens déjà expérimentés dans cette chirurgie et la RRAC : l'ensemble de leurs chirurgies en plus de bénéficier aux patients permettront de collecter assez de données pour publier d'ici quelques mois et mettre à disposition de la profession des résultats probants de son bénéfice.

A savoir - Ces 5 professionnels constituent le 1er groupe de chirurgiens robotiques en France, exerçant dans les cliniques bordelaises Tivoli-Ducos et Bordeaux Tondu, et à la Clinique Sainte-Anne à Langon. Les formations à son utilisation sont dispensées à Londres et en Italie à l'issue desquelles une accréditation est délivrée aux chirurgiens par le laboratoire. L'espérance de vie d'une prothèse est de 20 ans environ.

A propos du Groupe Saint-Gatien A travers le positionnement poly régional de ses établissements, le Groupe Saint-Gatien s'inscrit comme un acteur de pointe du système de soins français : 400 000 patients par an, plus de 3 200 salariés, et plus de 800 médecins libéraux. Les établissements du pôle girondin sont dirigés par un chirurgien.

 Publié le 22 octobre 2018
RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



E-santé

E-santé

Les derniers objets connectés dans le domaine de la santé - actualité du secteur. Les objets connectés font leur entrée dans le monde de la santé en proposant de nombreuses solutions de contrôles des paramètres physiologiques en temps réel, les données étant stockées dans le cloud et exploitées depuis votre smartphone.

FERMER