Linge connecté en Ehpad: Ubiquid facilite le suivi du linge en maison de retraite

La pertes, les échanges et autres erreurs de circuit lors du suivi du linge de maison de retraite est très important

Publié le 05 février 2016
Linge connecté en Ehpad: Ubiquid facilite le suivi du linge en maison de retraite

C'est d'ailleurs l'un des deux principaux motifs de plainte dans les établissements de l'hexagone. La création d'Ubiquid permet un meilleur suivi en toute sécurité et sans aucun effort. Explications.

De la perte du linge dans les établissements à la naissance d'Ubiquid

On dénombre environ 75 résidents par EHPAD en France. Il y a près de 225 kg de linge lavé tous les jours. Lors du suivi du linge des résidents, ce sont près de 6 000 vêtements qui sont égarés ou échangés et 3 000 pièces de linges plats appartenant à la structure d'accueil. Ces pertes et égarements représentent 290 euros par mois et entraînent une insatisfaction chez 27% des résidents, un des deux premiers motifs d'insatisfaction avec la gestion des repas.

Alors qu'Henri Hollier-Larousse, à l'origine du concept, rend visite à sa grand-mère placée en maison de retraite depuis peu, il s'aperçoit que le gilet qu'il lui avait offert quelques jours plus tôt avait disparu. Il demande alors aux employés de l'établissement ainsi qu'à la direction où il peut être sans succès. Pour eux, le suivi du linge au quotidien est un vrai casse-tête et personne ne sait où disparaissent la plupart des vêtements. Henri s'est donc lancé dans cette entreprise. Aujourd'hui président-fondateur de la start-up, cet ingénieur en industrie et logistique a recruté ses proches : son père expert financier, son frère diplômé de l'EMLYON Business School et un ami la famille possédant sa propre entreprise de Systèmes d'informations, décide de trouver une solution pour répondre à ces problématiques.

Une traçabilité sans faille avec la technologie RFID

Ubiquid repose essentiellement sur la technologie RFID, c'est-à-dire de radio-identification. Cette technologie est déjà très utilisée pour ce qui est de la gestion du linge plat ainsi que des tenues professionnelles. Désormais, les vêtements des particuliers seront également équipés de ces étiquettes thermocollées contenant une puce. Dans ces puces, on trouvera toutes les informations importantes à connaître sur le vêtement : nom du propriétaire, numéro de chambre, photographie du vêtement, description exacte et précise, et les instructions de lavage. De plus, ces étiquettes thermocollées peuvent résister jusqu'à 200 lavages. Le principal avantage de la puce réside dans la communication des informations qui peuvent être lues jusqu'à une distance de 5 mètres, contrairement aux code-barres. Ainsi, toutes les informations peuvent être lisible sur tablette, même lorsque le vêtement est dans un sac de linge sale ou dans une armoire. Il n'a pas forcément besoin d'être manipulé.

La technologie RFID offre donc un suivi sans contact et sans aucun effort du linge des particuliers. Avec la création d'Ubiquid, les résidents peuvent être rassurés. Depuis son lancement, l'offre ne cesse de faire ses preuves. Dès janvier 2016, ce sont plus de 150 000 vêtements qui sont suivis et l'entrepreneur parle déjà de plus d'une vingtaine de vêtements de résidents sauvés toutes les semaines. Par ailleurs, Ubiquid est le lauréat 2015 du concours national d'entrepreneuriat Graines de Boss.


Un EHPAD moyen en France c'est...

Un EHPAD moyen en France c'est...


Une offre qui a déjà fait ses preuves !

Une offre qui a déjà fait ses preuves !


Seniors



De nombreux objets connectés se proposent de simplifier la vie des personnes âgées et senior en leur apportant des solutions pour une meilleure sécurité et leur bien-être. Suivez l'actualité dans ce domaine avec homo connecticus qui veille pour vous


FERMER