MariCare: les sols connectés et intelligents qui sauvent des vies


Une infirmière «invisible » dispoible 24h sur 24h
MariCare: les sols connectés et intelligents qui sauvent des vies

MariCare est une société finlandaise, basée à Helsinki, qui a développé la technologie des sols dits « intelligents » Smart Floor.
Ces sols connectés sont utilisés dans les établissements d'accueil pour personnes âgées, mais aussi au domicile des seniors bénéficiant de soins infirmiers, pour améliorer la prévention des risques d'accidents de la vie quotidienne.


Véritable assistant de soin pour le personnel médical intervenant auprès des personnes âgées, le système Smart Floor a été conçu en collaboration avec des professionnels de la santé.


Il est basé sur un système de capteurs qui enregistrent les déplacements quotidiens des personnes âgées.


Smart Floor est capable de détecter une chute, de tracer un trajet précis (sortie du lit vers les toilettes), et même de donner des informations précises sur le comportement de la personne suivie, afin de faire de la prévention au niveau des risques d'accidents de la vie et d'améliorer leur quotidien.


Les informations collectées sont envoyées en direct aux infirmiers et personnels soignants qui interviennent auprès de la personne âgée concernée, ce qui optimise leur réactivité en cas de besoin.


Le système propose une réelle aide pour rendre plus efficace la prise en charge, en analysant les comportements répertoriés, les soignants peuvent mettre en place un meilleur suivi, et faire un travail de prévention de meilleure qualité.


La qualité de vie des personnes suivies est améliorée grâce au système Smart Floor.

MariCare a développé deux types de systèmes Smart Floor :

  • l'Elsi®, qui est un produit particulièrement adapté aux établissements de santé ou aux domiciles en rénovation ou en construction : le système s'installe très facilement, de la même manière que l'on installe un sol en linoléum, le système est directement installé sur la chape.
    Ensuite, il suit les mouvements du corps humain par rapport à sa position sur le sol, diverses alarmes peuvent être mises en route (alarme de lit, alarme de toilettes, alarme entrée et sortie de la porte principale).
  • l'ELea™ , sans fil, facile à installer et facile à utiliser, ce système est particulièrement adapté aux installations existantes, sans nécessité de rénovation.
    Comme pour le système Elsi®, différentes alarmes sont programmables.

Palle Stevn, directeur des opérations chez MariCare insiste sur le fait que cette technologie est le fruit d'une longue collaboration intime avec les clients pour comprendre et apprendre :

« Nous restons continuellement en partenariat avec nos clients : il s'agit d'une innovation public-privé, comme nous aimons l'appeler », explique Palle Stevn, directeur des opérations chez MariCare depuis son lancement. « Puisque les Smart Floors ont d'abord acquis une grande popularité au Danemark, nous avons établi un groupe de travail composé de nous-mêmes ainsi que de nos clients et nous nous rencontrons une fois par trimestre afin de discuter des défis que rencontrent les clients et des manières dont nous pouvons collaborer afin de les surmonter par l'intermédiaire des technologies du domaine des soins de santé. »

« En plus de cela, nous avons travaillé main dans la main avec des universités ainsi qu'avec le Centre nordique de santé, composé de représentants des gouvernements de tous les pays nordiques, afin de mener des recherches et de recueillir des informations utiles. MariCare, les entités gouvernementales, les universités et les clients apprennent chacun des autres afin d'apporter des améliorations tant au produit qu'au niveau de soin ».

Paul Stevn nous confie sa grande fierté car le Smart Floor sauve régulièrement des vies

« Toutes les deux semaines environ, un client m'appelle directement pour me dire : "aujourd'hui, le Smart Floor a sauvé une vie", un message qui est, bien sûr, on ne peut plus encourageant », affirme Stevn.

« Une infirmière m'a contacté pour me raconter une histoire particulière. Une femme de l'un de ses appartements, qui était plutôt en forme, est tombée et s'est cogné la tête contre l'arête d'un meuble. Elle n'a pas pu donner l'alarme puisqu'elle s'était évanouie sur le coup et commençait à perdre beaucoup de sang. Bien sûr, c'était une situation critique. »

« Heureusement, le Smart Floor a détecté la chute et lancé l'alarme presque instantanément et les infirmières sont arrivées rapidement sur place. Alors qu'elles n'ont pas pu arrêter l'hémorragie elles-mêmes, cela leur a permis d'avoir le temps d'appeler une ambulance afin de l'emmener à l'hôpital, arrêter l'hémorragie et de lui sauver la vie. »

Les bénéfices du système vont au-delà de la détection des chutes. Grâce à l'analyse des modèles de comportements des résidents, les médecins et les infirmières peuvent avoir une meilleure compréhension de problèmes dont ils pourraient avoir ignoré l'existence.

« Un autre exemple dont j'aimerais vous parler vient de France, où le sol intelligent Elsi® a été installé dans 12 appartements dans un établissement de santé entièrement neuf. J'étais présent pour superviser le lancement du système après son installation et le retour des résidents. Le responsable de l'établissement est venu me voir et je lui ai proposé de lui faire une démonstration depuis ma tablette grâce à la connexion sans fil du système. »

« J'ai repassé l'activité de la nuit précédente de 23 h à 7 h à la vitesse x50 afin de lui montrer comment les résidents se déplaçaient dans l'appartement tout au long de la nuit pour aller aux toilettes, comment ils ont placé leurs pieds sur le sol ou comment ils sont entrés et sortis de leurs chambres. Une chambre en particulier a attiré mon attention : elle était occupée par une dame âgée qui se rendait aux toilettes deux ou trois fois par heure. Il était important que cette dame arrive à dormir confortablement sous peine d'augmenter fortement son risque de chute le jour suivant. »

« Bien sûr, quelque chose n'allait pas, mais lorsque le docteur et le chef de service sont entrés pour la voir, elle a affirmé qu'elle avait dormi toute la nuit. Après avoir réalisé le prélèvement d'un échantillon d'urine par précaution, il s'est avéré qu'elle était atteinte d'une infection urinaire sévère qui, si elle était passée inaperçue, aurait pu causer son décès ou l'aurait au moins contraint à un long séjour à l'hôpital. »



En savoir plus Publié le 27 février 2016
RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



Seniors

Seniors

De nombreux objets connectés se proposent de simplifier la vie des personnes âgées et senior en leur apportant des solutions pour une meilleure sécurité et leur bien-être. Suivez l'actualité dans ce domaine avec homo connecticus qui veille pour vous

FERMER