Google Car : Du prototype de voiture autonome à sa version finale?

Les prochaines révolutions sur l'asphalte orchestrées par les développements de Google

Publié le 03 février 2015
Google Car : Du prototype de voiture autonome à sa version finale?

Mais le géant du web, toujours en quête d'innovation, s'est lancé dans un tout autre domaine qui a aussi connu une évolution technologique considérable au cours de cette dernière décennie, à savoir l'automobile. Et son entrée dans le secteur pourrait changer l'univers de l'automobile tel que nous le connaissons actuellement, car Google a présenté il y a un mois de cela la version finale de son prototype de voiture autonome.

En mai dernier, Google annonçait le développement de ce projet « Self-Driving Car Project ». Si le chemin pour le développement d'un marché pour les voitures autonomes reste encore long, Google a réussi à faire un grand pas avec la présentation de la version finale de la Google Car. Il a fallu des années aux ingénieurs pour rendre fonctionnelle la voiture autonome de Google. Et le résultat est assez bluffant, car il suffit de tapoter sur son ordinateur pour conduire la voiture. Cependant, le volant et la pédale de frein ont été conservés sur ce prototype, sans doute pour des raisons de réglementation ou tout simplement pour permettre au « conducteur » de retrouver la sensation de conduire une voiture et de sentir la route.

Et pour rendre le volant et les pédales en accessoires, Google a travaillé dur pour mettre au point un ordinateur capable de faire rouler la voiture et d'éviter les obstacles qu'on rencontre en conduite urbaine. Par rapport au modèle présenté en mai, la version finale de la Google Car s'offre un design légèrement retravaillé. Le prototype est toujours arrondi et résolument beau avec sa face avant qui reçoit finalement des phares en amande et des clignotants. La voiture est équipée de plusieurs capteurs et de caméras trouvant place dans une espèce de gyrophare niché sur le toit du véhicule. Selon le responsable du projet, Chris Urmson, le dispositif devra permettre à la Google Car autonome d'avoir un meilleur temps de réaction pour rouler en toute sécurité.

Google travaille actuellement sur l'autonomie et la connectivité de la voiture. Ce prototype peut rouler jusqu'à une vitesse maximale de 40 km/h et intègre des équipements utilitaires pour permettre aux conducteurs de travailler ou de s'adonner à d'autres activités étant donné que la partie conduite est déjà assurée par l'ordinateur.

Et avec le développement des appareils mobiles, il se pourrait qu'une application spécifique soit développée pour contrôler la voiture Google Car depuis son Smartphone ou tablette. Quoi qu'il en soit, Google vient de frapper un grand coup dans le secteur automobile avec sa voiture autonome qui a été aperçue sur des circuits au cours de l'année dernière pour des sessions de tests. On pourra voir la Google Car sur la route dès cette année, notamment en Californie du Nord, pour des tests sur route. La phase de production de la Google Car a déjà débuté dans une usine de Livonia, au Michigan, depuis quelques jours. Un total de 150 unités sera produit pour des tests sur route pendant quelques mois avant sa commercialisation.


FERMER